À propos de l’arcane XXIV

Questions à François Brousse

Pourrais-tu nous parler de l’arcane « XXIV » ?

F.B. : L’arcane « XXIV » est encore enseveli dans la nuit du mystère. Il s’appelle « Le Vainqueur des Serpents. » Il est représenté sous la forme d’un dieu tenant à la main un glaive avec lequel il partage en deux un serpent monstrueux à trois têtes ayant chacune trois yeux d’où jaillissent des flammes qui embrasent toute la Terre. Mais le vainqueur des Serpents le partage et ce n’est plus qu’un cadavre sur la splendeur de l’univers rénové.

Que symbolise-t-il ?

F.B. : Cette lame symbolise le Vainqueur des Serpents ! Le vainqueur de tout ce qu’il y a d’infernal, d’impur, d’imparfait, de violent, de sauvage et d’ignorant au fond de nous-mêmes. C’est l’image même du serpent cosmique qui sera détruit définitivement – enfin nous l’espérons – dans quelques millions d’années.

J’ai vu un serpent noir qui me souriait.
F.B. : S’il te souriait, cela va. C’est une vison et cela représente ton inconscient : le serpent noir ; le fait qu’il te sourie signifie que tous les problèmes qui actuellement t’assaillent seront balayés et que tu sortiras triomphante de toutes les épreuves.

 

François Brousse

« Entretien avec François Brousse », 24 juillet 1990, dans Revue BMP N°251-252 – janvier – février 2006