Blog François Brousse

Catégories

Catégories

Pensée divine

Une émotion intense et calme, où se mêlent l’amour fraternel, le sentiment de sa propre immense puissance, l’illimité de l’imagination, suffit quelquefois à ouvrir le chakra supérieur. On perçoit alors comme une ouverture au sommet du crâne qui s’ouvre sur l’abîme de l’Infini. Souvent aussi, la vision se déploie d’une nuit étoilée, galaxies étincelantes. Impression d’exaltante et de terrifiante grandeur.

lire plus

ARC-EN-CIEL CIRCULAIRE

Extrait
[…]
Ainsi quand le poète, en son vol tout puissant
S’élève au fond des cieux comme des flots d’encens,
Loin de la sombre terre où tinte l’agonie,

Il domine le vaste océan des étoiles
Et le Maître infini dans la flamme idéale
D’un œil resplendissant féconde son génie.

lire plus

À LA NUIT

Extrait

Ô Nuit, prodigieuse aïeule des vivants !
Mère des cieux sacrés. Toi qui naquis avant
Le sérail fugitif et blême des aurores,
Sur leur cadavre éteint tu rêveras encore
De grands blocs d’absolu forment tes noirs autels,
Ton regard terrifie les calmes Immortels,
Ton trône est emporté par le dos des Archanges,
Sous tes pieds l’Univers s’évapore en louanges…

lire plus

Lettre d’information – Août 2021

Lettre mensuelle – Août 2021

Thème du mois : LA LIBERTÉ

La pensée du philosophe est fondée sur la liberté de l’esprit critique.

François Brousse

Revue BMP N°236-237, sept.-oct.2004

lire plus

Espoirs

Extrait

Plus de police ! Plus d’armée !
Plus de mépris, de violence !
Nous regardons l’aube enflammée,
Cette paupière du silence…

Fils de la lumière infinie,
Amants de la liberté fière,
Nous refusons l’atroce pierre
Du néant et des tyrannies !

lire plus

Profondeurs

Extrait

L’Art touchera de son haleine
Les âmes de fureur trop pleines,
Les néo nazis recevront
La hache du grand bûcheron.

Les tentacules effroyables
Craindront l’approche des diables,
Les fous ne peuvent écarter
Les rubis de la liberté.

lire plus

Avenir

Ils voulaient respirer enfin, être des hommes
Et du grand arbre Éden, goûter toutes les pommes.
Ils voulaient écouter comme des esprits purs
Le rire du soleil retentir dans l’azur.

lire plus

Pensée divine

Le corps est enchaîné, l’entendement gît en prison. Seul, ouvrant ses ailes de lumière, l’esprit victorieux du temps, de l’espace et des causes, plane dans la totale liberté.

lire plus

Le Réveil de l’individualisme

De Varsovie à Madrid, une traînée de flamme a secoué toute l’Europe, et un nouveau visage de la révolution surgit dans une gloire insolite : la révolte des étudiants. Le philosophe doit s’interroger sur cet événement imprévu qui trouble les structures en apparence les plus diverses, et bouleverse avec le même mépris les pays socialistes, les pays capitalistes, les pays paternalistes.
Observons qu’à Prague le mouvement a triomphé, chassant les vieux fantômes staliniens. En France, Paris redevient la tête du monde et semble prête à promulguer des paroles qui retentiront en lois universelles.

lire plus

Lettre d’information – Juillet 2021

Lettre mensuelle – Juillet 2021

Thème du mois : La JOIE

Deux chemins montent vers l’Être : « La souffrance et l’intelligence. »

Des milliards de vivants s’égarent et la douleur les ramène. Quelques intelligences demeurent dans la voie divine. Elles cheminent au milieu d’une joie épanouissante…
Homme, à toi de choisir !

François Brousse
Revue BMP N°18, décembre 1984

lire plus

Pensée divine

Certains admettent que sur la Terre les plaisirs sont compensés par des douleurs égales. Il y aurait une sorte d’équilibre inexorable où la souffrance serait l’exact reflet de la joie. Possible. Mais le monde de l’esprit, en dehors du temps, échappe à ce sinistre balancement. Les joies de la Beauté, de la Vérité, de l’Amour sont données généreusement, sans contrepartie. Elles forment les rayons de la Grâce divine.

lire plus

Tête d’or

Extrait

Sur les hauteurs de la lumière
Le maître à tête d’or rêvait.
L’univers roulait sa poussière
Comme une stryge aux yeux mauvais.

Le vieux navire dérivait
Dans les tempêtes meurtrières.

lire plus

Prophète atlante

Extrait

Le prophète des Atlantes parle dans la lumière.

Pourquoi son visage porte‑t‑il le sceau de la tristesse ?

Il regarde la montagne autour de l’amphithéâtre des sciences sacrées

Elle jette une ombre plus fatale que la mort.

lire plus

Le saphir

Extrait

Rejetons Dieu et le diable
Seul le hasard des atomes
Forge un mal irrémédiable
Sous les formidables dômes.

Le néant et la naissance
Sont un délire bouffon ;
Une stupide inclémence
Emplit l’abîme sans fond.

lire plus

Lettre d’information – Juin 2021

Lettre mensuelle – Juin 2021

Thème du mois : Le DOUTE

Q. : Quelle est l’origine du doute ?

F.B. : Je crois que c’est le manque de confiance en la Providence.

Si nous avions une confiance parfaite en la Providence, nous ne douterions jamais. Tout ce qui nous arrive est écrit par les dieux et tout est en train de se réaliser pour éveiller en nous la flamme immortelle du génie et de la transcendance.

lire plus

Lettre d’information – Mai 2021

Lettre mensuelle – Mai 2021

Première lettre d’information

Bonjour,

Vous recevez ce courriel car vous êtes inscrits.es à la lettre d’information du site Un sage de bonne compagnie, dédié au poète et philosophe français François Brousse (1913-1995).

THEMES : Pour mieux comprendre la pensée de cet auteur, chaque mois sera abordé un nouveau thème de prédilection de François Brousse.

lire plus

Dialogue

Extrait

Le formidable éclair de Dieu
Se déverse dans mes prunelles
Et j’entends au paradis bleu
Battre d’immesurables ailes.

Au loin grondent les flots du doute.
Écarte-les avec dédain.

lire plus

Propos de François Brousse – Perpignan, 29 octobre 1978

Extrait

Que propose la sagesse de Dieu ? Elle propose la suppression des trois monstres effrayants et gigantesques qui s’appesantissent sur l’être humain. Ces trois monstres se nomment : la haine, la peur et le doute.
La violence ravage tout le globe. Sitôt que l’on prétend vouloir faire triompher une idée, on tire le glaive, et ce glaive jette des rayons sanglants parmi les peuples qu’il pourfend. Nous en avons hélas, depuis le commencement du siècle des exemples quasi quotidiens.

lire plus

Songe et nostalgie

Extrait

Mon cœur ingénu
Rêve que les hommes
Etaient devenus
Doux comme les pommes

Du ciel d’harmonie.
Plus de folles guerres,
Plus de tyrannie,
Rien que toi lumière

lire plus

La reine

Extrait

LA REINE

La véritable reine
Sous le ciel rutilant
Reste toujours sereine
Malgré les goélands.

Les vêtements du Mage
Brillent de cent couleurs
Ils incarnent l’image
De l’incroyable Ailleurs.

lire plus

Rencontre

Cette rencontre est un poème
Tissé d’extase et de soleil,
Il enchante notre sommeil
Cette rencontre est un poème.

Comme un long verre de Bohême
Il vibre d’âme et de réveil
Quel délire serait pareil
À cette dérive suprême ?
Lorsque je murmure « je t’aime »
La Lune jette un feu vermeil.
Notre rencontre est un poème
Scandé par l’éternel soleil.

lire plus

Pluie

Extrait

Que tombe la pluie printanière,
Elle féconde la cité.
Le ciel vif voile sa clarté,
Que tombe la pluie printanière.

Tu retrouveras la lumière
Au coeur noir de l’éternité.
Même le morne cimetière,
Se réveille à l’immensité.

lire plus

Comme l’ombre de l’homme…

Comme l’ombre de l’homme est le fantôme noir
D’un vivant organisme aux merveilleux pouvoirs.
De même la conscience humaine n’est que l’ombre
D’un dieu prodigieux qu’emplit l’infini sombre.

lire plus

Cantilène

Extrait

Je veux jouir d’une lumière incomparable
Et la verser, cette lumière, à l’univers
Les éons s’aiment dans l’érable
Floréal caresse l’hiver.

Pas d’enfer éternel ! Pas de maux incurables,
L’esprit saisit le corps et rayonne au travers.
Un sculpteur incommensurable
Remodèle tous les pervers.

lire plus

Là-haut

Extrait

Le mage osera toucher
Le soleil effarouché
Comme un infaillible archer
De sa flèche inévitable.

Dans les convulsions de l’air
Il ébranle Jupiter
Malgré les anneaux d’éther
Comme un pâle connétable.

lire plus

Canon

Extrait

Il a perdu le nom
De sa première amante
Comme un coup de canon
Sur la mer écumante,

La flamboyante mante
Chasse l’impur démon
Un brigand se lamente
Sur le sein de Ninon.

lire plus

Canon

Extrait

Le coq, dressé sur l’ergot,
Brave la nuit colossale,
La femme est le fandango
Qui fait tressaillir l’étoile …

L’aube portant le fagot
Pour brûler la cathédrale
Pose le puissant argot
Des langues primordiales…

lire plus

L’Avatar

Extrait

L’Avatar est parfait. Il dompte la panthère,
Il console le monde, il trace le chemin.
Même quand il est homme il pense en surhumain
Son âme luit, saphir que nulle ombre n’altère.

Des planètes du gouffre aux jardins de Cythère,
Son rêve est une flamme et son verbe une main
Il montre aux malheureux l’éternel parchemin
D’où le mot Paradis illumine la Terre.

lire plus

Ultima

Extrait

Les ultimes années
D’un Maître sont toujours
D’épreuves couronnées
Par l’énigme des jours.

Le terrible séjour
Parmi les fleurs fanées
Lui donne le bonjour
Des fauves destinées.

lire plus