Blog François Brousse

Perfection

Catégories

Catégories

Revue France-Inde N°65

Le mystère cathare

Le catharisme, la religion des purs et des parfaits, qui brilla sur l’Europe médiévale, a toujours attiré l’attention passionnée des philosophes. Quelle est cette doctrine qui contrebalança le destin de l’Église catholique et faillit triompher ? Il fallut plusieurs croisades pour détruire cette racine de lumière vivace qui persistait au cœur des peuples méridionaux. On inventa, raffinement de haine monstrueuse, l’Inquisition, pour vaincre les âmes rebelles, ivres d’infinie pureté. Sont-elles vaincues ? C’est douteux. Elles existent toujours, debout comme des flammes, dans leur impérissable noblesse. Mais leur empire terrestre qui allait de la Bulgarie à la Lombardie et couvrait le Midi de la France, autour de la démocratique Toulouse, n’est plus qu’un souvenir.

lire plus

Cavalier

Extrait

Le cavalier de la misère
Chemine dans les champs meurtris
Son cœur plein de sanglots se serre
Devant tant de souhaits flétris.

Ils sont toujours inaccessibles
Les espoirs de l’humanité.
Tous les amants de l’impossible
S’en retournent épouvantés.

lire plus

Pensée divine

Extrait

Pour certaines âmes géniales existe une gradation, une montée vers Dieu, un arc en ciel de métamorphoses :

 L’homme supérieur devient, après sa mort, l’âme d’un peuple dont il féconde les destinées.
 Puis l’âme d’une religion, le dieu protégeant des millions de fidèles.
 Puis l’âme de l’humanité dans son ensemble, le Grand Être humain d’Auguste Comte.
 Puis l’âme frissonnante de la Terre. Dès ce moment, qui peut durer des millénaires, l’homme planétaire ira dans d’autres planètes, comme gouverneur occulte, pour accélérer leur évolution.

lire plus

L’Avatar

Extrait

L’Avatar est parfait. Il dompte la panthère,
Il console le monde, il trace le chemin.
Même quand il est homme il pense en surhumain
Son âme luit, saphir que nulle ombre n’altère.

Des planètes du gouffre aux jardins de Cythère,
Son rêve est une flamme et son verbe une main
Il montre aux malheureux l’éternel parchemin
D’où le mot Paradis illumine la Terre.

lire plus

Sérénité

Extrait

Dans la sérénité de Dieu,
Vers les immensités altières
Plongeons la tête la première,
Dans la sérénité de Dieu.

Les étoiles, roses trémières,
Parfument le jardin de feu
Comme une princesse en colère.
L’éternité remplit les cieux.

lire plus

Revue BMP tome 11 – 1993-1994

Propos de table
François Brousse répond aux questions de ses amis

Q. : Pourquoi sommes-nous sur la Terre ? Quelle est notre origine ? Quel est notre destin ?

Pourquoi sommes-nous sur Terre ? Nous sommes sur Terre pour prendre conscience de notre divinité. Quelle est notre origine ? Elle est, comment dirai-je, multiple. Il y a deux origines, l’origine d’en haut et l’origine d’en bas qui sont représentées par le sceau de Salomon.

lire plus

Philosophies – éd. 2011

Conférence, Paris, 21 février 1992 – « Trois réalités : fatalité, providence, liberté »

Le sujet que je vais aborder ce soir est un de ceux qui préoccupent l’humanité depuis le commencement de son existence, à savoir le rapport entre les trois forces : la fatalité, la liberté humaine et la providence. Il faut dire que la fatalité existe d’une manière terrible, par le seul fait que nous sommes enfermés dans un corps humain ; c’est donc une fatalité ; le corps humain avec toute sa quantité de maladies, d’erreurs et de faiblesses est exactement la cage de l’esprit. Cette fatalité peut être supprimée par la providence.

lire plus

Quel est le rôle du conte au sein de la poésie ?

Réponse

F.B. : Le conte est rempli de rêves, d’illuminations, d’étrangetés, d’extases, d’effacements et d’évasions. Toute la poésie n’est qu’un conte. Un conte merveilleux qui nous raconte une multitude d’histoires merveilleuses de façon à ce que nous oublions tout ce que la Terre a pour nous de lourd, de terrible et de pénible. Le conte est donc essentiel. Il n’existe peut être pas un seul grand poème dans lequel il n’y ait un conte, histoire merveilleuse faite pour des enfants. Si nous ne conservons pas jusqu’à la fin de notre vie l’innocence et la pureté des enfants, nous n’arriverons jamais à l’Illumination.

lire plus