Blog François Brousse

Infini

Catégories

Catégories

Le pont

Extrait

Les sonnets de Pétrarque
Roucoulent sur la barque
Ils invitent le ciel
A nous verser son miel

L’iris des marjolaines
Se mêle à nos haleines
Je vais sans hésiter
Vers l’éternel été.

lire plus

Cantate

Extrait

J’avais pour seuls soucis
Toutes les galaxies
Et les pôles aussi.

L’incroyable illumine
Les yeux purs du brahmine
Mais l’absolu chemine.

lire plus

Élargissement

Extrait

Je suis Melchisédech
Ainsi que Salomon
J’ai joué du rebec
Auprès du grand Simon,

Je chasse à coup de bec
La horde du démon
Mon œil demeure sec
Sur la hauteur des monts.

lire plus

Femme et Dieu

Extrait

La femme qui n’a plus de clarté sur son casque
Est la maîtresse irrésistible des bourrasques.
Ô lumière de Dieu, je t’arrache ton masque.
Le phénix a chassé l’infernale tarasque.

La pythonisse de l’idéal te sourit.
Monte dans le soleil sur l’aile des houris.
L’Inde t’offre en riant le suprême Hari.
Le fruit de l’Absolu dans l’aurore a mûri.

lire plus

Le réveil

Extrait

La mort n’est qu’un sommeil
Passager
Son voile mensonger
N’empêche pas le grand réveil,
L’éternel nous réclame
Il sauvera notre âme
Dans l’azur délirant
Il attend ses enfants,
L’illusion du monde
Arrêtera ses rondes
Nous entrerons enfin
Dans l’éternel matin.

lire plus

Le mage

Extrait

Je frappe à coups de pique
Le sanglier épique,

Je tends ma fière main
Au géant surhumain,

Je valse dans la gloire
De l’antique ciboire,

Mon songe éblouissant
Comme un condor descend

lire plus

Profondeur et hauteur

Extrait

Les sauvages secrets de l’antique Solyme
Tombent sur mon front pur, comme l’ombre des cimes
La voix de l’âme emplit l’éther :
Une planète Hercule engloutit Jupiter.

Plongeons au fond des mers pour y cueillir la Perle
L’écume des passions sur mes récifs déferle,
Mais – ô fontaine Baranton ! –
Je bois voluptueusement ta magique chanson !

lire plus

Velleda

Extrait

Ô flamme intense de l’amour,
Étincelle de l’âme immense,
J’écoute ta tendre romance,
Ô flamme intense de l’amour

De l’infini je fais le tour
Quand je contemple ta clémence
En toi l’univers recommence

lire plus

Questions sur l’art, la psychologie, la métaphysique…

Extrait

Comment un psychologue peut il devenir un métaphysicien ?

F.B. : Il le peut quand il s’aperçoit qu’à l’intérieur de son âme, il y a tous les secrets du cosmos, et, par conséquent, il peut parfaitement comprendre qu’il ne pourra embrasser l’univers que s’il connaît la profondeur même de son âme. Dans son âme infinie, l’univers est enfermé. Sinon il reste dans une banalité ennuyeuse, agaçante, parlant à chaque instant des rapports existant entre lui et les êtres extérieurs et n’ayant pas un seul coup d’aile lui permettant de monter vers l’infini. En somme, un psychologue ne peut devenir métaphysicien que s’il est inspiré par le Verbe infini. Cela peut lui arriver, c’est une aventure qu’il n’a pas cherchée et qui l’attend au coin de la rue. Cette aventure l’emporte plus loin, plus haut et plus profondément qu’il ne l’imaginait.

lire plus

Est-ce qu’il y a une individualité ?

Réponse

Oui, l’individualité existe, heureusement ! Si elle n’existait pas le monde serait absurde, complètement et totalement. Si nous n’avions pas une individualité, nous serions en train de jouer à ce jeu infernal qui consiste à sortir de l’Inconscient divin et à y jouer, à travers la souffrance, l’épouvante, la sottise, l’erreur, l’ignorance, la cruauté, le désespoir, pour rentrer ensuite dans le néant divin. C’est une vision qui me parait singulièrement fausse ! Nous avons une individualité et elle subsiste toujours.

lire plus

L’Évolution universelle

Extrait

C’est une loi universelle. Nous partons de l’Inconscient divin, passons au conscient divin et, du conscient divin, nous arrivons jusqu’au sur-conscient divin. Tous les êtres traversent cette loi. Nous commençons par être une espèce de bulle d’idées au fond de l’inconscient ; puis, à la suite des réincarnations, nous arrivons à travers la plante, l’animal et l’homme jusqu’à la conscience divine. De là, nous passons au super conscient divin et devenons Un avec l’Être infini, éternel et parfait qui a créé toutes les âmes. C’est une loi. Nous partons de l’inconscient pour aller vers le conscient et nous partons du conscient pour aller jusqu’au super conscient. Ceci est le mouvement permanent et éternel de l’Être divin. Il n’a jamais commencé et ne finira jamais.

lire plus

Entretien avec François Brousse – 26 juin 1991

Extrait

Qu’est ce que l’espérance ?

F.B. : On peut la considérer comme un appât qui nous permet de survivre dans ce monde effroyable. On a toujours une espérance, que ce soit celle de réussir sur le plan professionnel ou sur le plan affectif ou sur le plan intellectuel, et surtout l’espérance de quitter la Terre et le cycle des réincarnations pour entrer dans l’Infini, l’Absolu, l’Éternité et dans la Béatitude. On a toujours une espérance et sans elle, il est pratiquement impossible de vivre.

lire plus

Revue BMP tome 12 – 1994-1995

Évocation du comte de Saint-Germain

J’ai vu une main énorme, gigantesque qui prenait le cosmos tout entier.

Dans sa paume il y avait le Comte et toutes les formes qu’il prend dans les mondes parallèles, il y en avait des millions.

Saint-Germain m’a dit : – Tu ne pourras jamais compter toutes les figures car elles sont le souffle de Dieu.

lire plus

Philosophies – éd. 2011

Conférence, Paris, 21 février 1992 – « Trois réalités : fatalité, providence, liberté »

Le sujet que je vais aborder ce soir est un de ceux qui préoccupent l’humanité depuis le commencement de son existence, à savoir le rapport entre les trois forces : la fatalité, la liberté humaine et la providence. Il faut dire que la fatalité existe d’une manière terrible, par le seul fait que nous sommes enfermés dans un corps humain ; c’est donc une fatalité ; le corps humain avec toute sa quantité de maladies, d’erreurs et de faiblesses est exactement la cage de l’esprit. Cette fatalité peut être supprimée par la providence.

lire plus

Lettres

Une lettre hébraïque est pleine de mystère
Une lettre française est pleine d’infini.
Elles dominent les lions et les panthères
Une lettre hébraïque est pleine de mystère.

lire plus