Blog François Brousse

Métempsycose

Catégories

Catégories

Revue France-Inde N°65

Le mystère cathare

Le catharisme, la religion des purs et des parfaits, qui brilla sur l’Europe médiévale, a toujours attiré l’attention passionnée des philosophes. Quelle est cette doctrine qui contrebalança le destin de l’Église catholique et faillit triompher ? Il fallut plusieurs croisades pour détruire cette racine de lumière vivace qui persistait au cœur des peuples méridionaux. On inventa, raffinement de haine monstrueuse, l’Inquisition, pour vaincre les âmes rebelles, ivres d’infinie pureté. Sont-elles vaincues ? C’est douteux. Elles existent toujours, debout comme des flammes, dans leur impérissable noblesse. Mais leur empire terrestre qui allait de la Bulgarie à la Lombardie et couvrait le Midi de la France, autour de la démocratique Toulouse, n’est plus qu’un souvenir.

lire plus

Magazine Soleil levant N°208 – Juin 2013

Extrait

Les uns – catholiques – croient en l’enfer éternel, les autres – matérialistes – imaginent le néant après la mort et avant la naissance. Ils ne connaissent pas la transmigration des âmes, laquelle va de la réincarnation à la métempsycose et ouvre les portes de la compréhension universelle.

lire plus

Pensée divine

Extrait

Les orgueilleux penseurs occidentaux sont scandalisés de rencontrer dans la vieille sagesse orientale la croyance à la Métempsycose.
Quoi ! L’homme, ce roi de la création, redevenir grenouille ou mouche ! Quelle indignité !
Pourtant, que les humains se regardent, sans indulgence, au miroir de la vérité.
Les uns, ne sont ils pas comme des tigres, les autres, bêtes comme des oies, malicieux comme des singes, matériels comme des porcs ?

lire plus

La métempsycose

La bête, surtout l’animal supérieur, est une forme qui contient elle aussi une âme. Il suffit d’observer un animal familier pour s’apercevoir que ses réactions sont aussi intelligentes, dans beaucoup de cas, que celles des humains et Je dirai même parfois bien meilleures. Quoi qu’il en soit, nous contemplons, sous l’apparence de nos animaux familiers, de véritables âmes.

Après la mort, elles demeurent dans la profondeur de l’atmosphère jusqu’à ce qu’elles se réincarnent. La vie est un échange continuel. Les âmes des morts peuvent s’incarner parmi les hommes comme quelquefois sous une figure animale…

lire plus

Revue Agni N°10 – Hiver 1956

« Le Paon »

Le Paon, cet oiseau vêtu d’étoiles, dans les mythologies antiques, se surchargeait d’une signification intense. Il représentait en somme la métempsycose. Le géant Argus possédait cent yeux, irradiés à travers son corps démesuré. Jamais il ne tombait sous l’empire du sommeil, car, dans le repos, cinquante prunelles se fermaient, cinquante restaient ouvertes. Son multiple regard dévorait les horizons.

lire plus

Revue BMP tome 11 – 1993-1994

Propos de table
François Brousse répond aux questions de ses amis

Q. : Pourquoi sommes-nous sur la Terre ? Quelle est notre origine ? Quel est notre destin ?

Pourquoi sommes-nous sur Terre ? Nous sommes sur Terre pour prendre conscience de notre divinité. Quelle est notre origine ? Elle est, comment dirai-je, multiple. Il y a deux origines, l’origine d’en haut et l’origine d’en bas qui sont représentées par le sceau de Salomon.

lire plus