Blog François Brousse

Jésus

Catégories

Catégories

Banjos

Extrait

Jésus Christ, fils de Dieu,
A perdu son enjeu ;
Il nous captive peu.

Son enfer nous fait rire
Nous réservons nos lyres
Orphée ou Pythagore
Hermès qu’un feu colore
Et les deux Isidore,
Bouddha rempli d’aurore

Nous émerveillent mieux.

lire plus

Sur un grand mort

Quand la cloche sonna l’heure dernière
Quand l’archange fatal toucha ton coeur meurtri
Quand le souffle de l’au delà courba la terre
Tu rentras dans le ciel sans pousser un seul cri.
Le lion exilé retrouva sa tanière
Près de ses devanciers le Bouddha et le Christ.

lire plus

Quelques-uns

Extrait

Il fut d’abord Rama
Perdu au fond des âges
Puis Krishna le parfait
Dans son verbe éclatant.

Orphée suivit ensuite
Maître des visions,
Le Bouddha aux yeux clairs
Vint agrandir les cieux.

lire plus

Époques

Extrait

Chaque fois que l’on quitte
Une ère pour une autre,
Ce mouvement suscite
D’horrifiants apôtres.

L’époque de Jésus
Où le bûcher pétille
A beaucoup moins d’élus
Que celles des Bastilles.

lire plus

Dans la lumière ésotérique – 1ère éd. 1999

Tous les livres| Poésie | Essais | Romans | Revue BMP | Anciennes éditions | AutresDans la lumière ésotériqueClamart, Éd. La Licorne Ailée, 1999 – 19 eurosI – L’Orient                                                                                 11     Le Soleil Spirituel                                                                    13     La Voix Créatrice.                                                                    33     L’Illusion de...

lire plus

Revue Agni N°8 – Été 1955

In principio

Les blessures du Christ étincelaient vivantes.
Son douloureux visage inspirait l’épouvante,
Des millions d’anges d’or sortaient en frémissant
De ses terribles plaies qu’incendiait le sang.

Ses prunelles, vibrant comme les nuits profondes,
En regardant au loin versaient des flots de mondes,
Des mondes radieux, des globes palpitants,
Qui franchissaient l’éther sur les ailes des temps,
Et s’écoulaient ainsi que des cascades d’astres.

lire plus

Revue Sources Vives N°12 – Été 1959

Le moine en sueur

Les cloches du couvent courbent mon front dévot.
J’adore le Christ-Roi dans son ciel d’améthyste,
Mais le doute tapi au fond de mon cerveau
Aiguise sa dent fine et mord mon âme triste.

lire plus

Revue Sources et Flammes N°4 – Automne 1980

François Villée :
En ce Noël 1980, puis‑je vous demander, François Brousse, de nous parler de la naissance de Jésus ?

François Brousse :
Je commence par faire une révélation inattendue capable d’ébranler toutes les colonnes du temple : il y a eu trois Jésus et non pas un seul. […]

lire plus

Revue Dialogues N°34 – Novembre 1982

Le Livre des révélations t. II

Présentation par François Debuire

Après le succès remporté par la sortie du premier Le Livre des révélations, La Licorne Ailée publie le second de la série – sous forme polycopiée également – qui comprend six conférences faites par François Brousse à Perpignan et à Prades, de juin à décembre 1979. […]

Ce deuxième Livre des révélations comporte, tout comme le premier de la série, une somme considérable de… révélations, ainsi que de nombreuses études et de nombreux commentaires inédits et passionnants.

lire plus

Revue Dialogues N°39 – Avril 1983

« Une erreur d’Alice Bailey : Jésus le galiléen et ses incarnations »

De nombreux occultistes remarquablement érudits, mais très peu inspirés, ont déroulé le collier des incarnations de Jésus, hélas formé de perles fausses. Ils oublient l’histoire, la logique et ignorent le point brasillant du discernement. Il ne suffit pas de citer Alice Bailey ou Djwal Khul, ou Leadbeater, pour ouvrir les portes du palais éternel.

lire plus

Neuf sages

Sous l’oeil bleu de Minerve
Neuf sages nous observent.
Sur les monts et les eaux
Chacun a son oiseau.

Au chant de l’alouette
Sakyamuni nous guette,
La palombe aux doux cris
Nous livre Jésus‑Christ…

lire plus

La tête de Jésus…

La tête de Jésus dépassait les apôtres
Le front de Pythagore éclipsait les songeurs
Le regard du Bouddha troublait les profondeurs
Le vaste dieu Krishna éclipsait tous les autres.
Le puissant Inspiré déchire les hauteurs
Que bâtirent en vain les sombres millénaires
Le sourire du sage abolit les tonnerres
Il impose la majesté des Rédempteurs.

lire plus