Blog François Brousse

Poème

Catégories

Catégories

Ressemblances

Poème (Extrait)

Les mondes parallèles
Forment le choeur de Dieu,
Les rayons et les ailes
Se tiennent au milieu.

Croyants et infidèles
Aiment le glorieux,
Ils portent pêle mêle
La démence des lieux. […]

lire plus

À LA NUIT

Extrait

Ô Nuit, prodigieuse aïeule des vivants !
Mère des cieux sacrés. Toi qui naquis avant
Le sérail fugitif et blême des aurores,
Sur leur cadavre éteint tu rêveras encore
De grands blocs d’absolu forment tes noirs autels,
Ton regard terrifie les calmes Immortels,
Ton trône est emporté par le dos des Archanges,
Sous tes pieds l’Univers s’évapore en louanges…

lire plus

Espoirs

Extrait

Plus de police ! Plus d’armée !
Plus de mépris, de violence !
Nous regardons l’aube enflammée,
Cette paupière du silence…

Fils de la lumière infinie,
Amants de la liberté fière,
Nous refusons l’atroce pierre
Du néant et des tyrannies !

lire plus

Profondeurs

Extrait

L’Art touchera de son haleine
Les âmes de fureur trop pleines,
Les néo nazis recevront
La hache du grand bûcheron.

Les tentacules effroyables
Craindront l’approche des diables,
Les fous ne peuvent écarter
Les rubis de la liberté.

lire plus

Avenir

Ils voulaient respirer enfin, être des hommes
Et du grand arbre Éden, goûter toutes les pommes.
Ils voulaient écouter comme des esprits purs
Le rire du soleil retentir dans l’azur.

lire plus

Tête d’or

Extrait

Sur les hauteurs de la lumière
Le maître à tête d’or rêvait.
L’univers roulait sa poussière
Comme une stryge aux yeux mauvais.

Le vieux navire dérivait
Dans les tempêtes meurtrières.

lire plus

Prophète atlante

Extrait

Le prophète des Atlantes parle dans la lumière.

Pourquoi son visage porte‑t‑il le sceau de la tristesse ?

Il regarde la montagne autour de l’amphithéâtre des sciences sacrées

Elle jette une ombre plus fatale que la mort.

lire plus

Le saphir

Extrait

Rejetons Dieu et le diable
Seul le hasard des atomes
Forge un mal irrémédiable
Sous les formidables dômes.

Le néant et la naissance
Sont un délire bouffon ;
Une stupide inclémence
Emplit l’abîme sans fond.

lire plus

Dialogue

Extrait

Le formidable éclair de Dieu
Se déverse dans mes prunelles
Et j’entends au paradis bleu
Battre d’immesurables ailes.

Au loin grondent les flots du doute.
Écarte-les avec dédain.

lire plus

Songe et nostalgie

Extrait

Mon cœur ingénu
Rêve que les hommes
Etaient devenus
Doux comme les pommes

Du ciel d’harmonie.
Plus de folles guerres,
Plus de tyrannie,
Rien que toi lumière

lire plus

La reine

Extrait

LA REINE

La véritable reine
Sous le ciel rutilant
Reste toujours sereine
Malgré les goélands.

Les vêtements du Mage
Brillent de cent couleurs
Ils incarnent l’image
De l’incroyable Ailleurs.

lire plus

Rencontre

Cette rencontre est un poème
Tissé d’extase et de soleil,
Il enchante notre sommeil
Cette rencontre est un poème.

Comme un long verre de Bohême
Il vibre d’âme et de réveil
Quel délire serait pareil
À cette dérive suprême ?
Lorsque je murmure « je t’aime »
La Lune jette un feu vermeil.
Notre rencontre est un poème
Scandé par l’éternel soleil.

lire plus

Pluie

Extrait

Que tombe la pluie printanière,
Elle féconde la cité.
Le ciel vif voile sa clarté,
Que tombe la pluie printanière.

Tu retrouveras la lumière
Au coeur noir de l’éternité.
Même le morne cimetière,
Se réveille à l’immensité.

lire plus

Comme l’ombre de l’homme…

Comme l’ombre de l’homme est le fantôme noir
D’un vivant organisme aux merveilleux pouvoirs.
De même la conscience humaine n’est que l’ombre
D’un dieu prodigieux qu’emplit l’infini sombre.

lire plus

Cantilène

Extrait

Je veux jouir d’une lumière incomparable
Et la verser, cette lumière, à l’univers
Les éons s’aiment dans l’érable
Floréal caresse l’hiver.

Pas d’enfer éternel ! Pas de maux incurables,
L’esprit saisit le corps et rayonne au travers.
Un sculpteur incommensurable
Remodèle tous les pervers.

lire plus

Là-haut

Extrait

Le mage osera toucher
Le soleil effarouché
Comme un infaillible archer
De sa flèche inévitable.

Dans les convulsions de l’air
Il ébranle Jupiter
Malgré les anneaux d’éther
Comme un pâle connétable.

lire plus

Canon

Extrait

Il a perdu le nom
De sa première amante
Comme un coup de canon
Sur la mer écumante,

La flamboyante mante
Chasse l’impur démon
Un brigand se lamente
Sur le sein de Ninon.

lire plus

Canon

Extrait

Le coq, dressé sur l’ergot,
Brave la nuit colossale,
La femme est le fandango
Qui fait tressaillir l’étoile …

L’aube portant le fagot
Pour brûler la cathédrale
Pose le puissant argot
Des langues primordiales…

lire plus

Ultima

Extrait

Les ultimes années
D’un Maître sont toujours
D’épreuves couronnées
Par l’énigme des jours.

Le terrible séjour
Parmi les fleurs fanées
Lui donne le bonjour
Des fauves destinées.

lire plus

Errance

Extrait

Je prendrai pour monture
L’aventure
Et je m’envolerai
Dans l’arrêt ;
L’oréade cynique
Communique
Son orgie effrontée
A l’athée.

lire plus