Blog François Brousse

Liberté

Catégories

Catégories

Les mondes parallèles se rejoignent-ils à l’infini ?

Réponse

Pourquoi pas ? En principe, ils se rejoignent puisque toutes les parallèles se rejoignent à l’infini, et les mondes parallèles en font autant. Les mathématiques sont sublimes et, en même temps, absurdes ; donc, on choisit, à notre gré, ou le sublime ou l’absurde, c’est alors que se manifeste la troisième force du monde, c’est-à-dire la liberté humaine.

lire plus

Lettre d’information – Août 2021

Lettre mensuelle – Août 2021

Thème du mois : LA LIBERTÉ

La pensée du philosophe est fondée sur la liberté de l’esprit critique.

François Brousse

Revue BMP N°236-237, sept.-oct.2004

lire plus

Espoirs

Extrait

Plus de police ! Plus d’armée !
Plus de mépris, de violence !
Nous regardons l’aube enflammée,
Cette paupière du silence…

Fils de la lumière infinie,
Amants de la liberté fière,
Nous refusons l’atroce pierre
Du néant et des tyrannies !

lire plus

Profondeurs

Extrait

L’Art touchera de son haleine
Les âmes de fureur trop pleines,
Les néo nazis recevront
La hache du grand bûcheron.

Les tentacules effroyables
Craindront l’approche des diables,
Les fous ne peuvent écarter
Les rubis de la liberté.

lire plus

Avenir

Ils voulaient respirer enfin, être des hommes
Et du grand arbre Éden, goûter toutes les pommes.
Ils voulaient écouter comme des esprits purs
Le rire du soleil retentir dans l’azur.

lire plus

Pensée divine

Le corps est enchaîné, l’entendement gît en prison. Seul, ouvrant ses ailes de lumière, l’esprit victorieux du temps, de l’espace et des causes, plane dans la totale liberté.

lire plus

Le Réveil de l’individualisme

De Varsovie à Madrid, une traînée de flamme a secoué toute l’Europe, et un nouveau visage de la révolution surgit dans une gloire insolite : la révolte des étudiants. Le philosophe doit s’interroger sur cet événement imprévu qui trouble les structures en apparence les plus diverses, et bouleverse avec le même mépris les pays socialistes, les pays capitalistes, les pays paternalistes.
Observons qu’à Prague le mouvement a triomphé, chassant les vieux fantômes staliniens. En France, Paris redevient la tête du monde et semble prête à promulguer des paroles qui retentiront en lois universelles.

lire plus

Dialogue

Extrait

Le formidable éclair de Dieu
Se déverse dans mes prunelles
Et j’entends au paradis bleu
Battre d’immesurables ailes.

Au loin grondent les flots du doute.
Écarte-les avec dédain.

lire plus

Propos de François Brousse – Perpignan, 29 octobre 1978

Extrait

Que propose la sagesse de Dieu ? Elle propose la suppression des trois monstres effrayants et gigantesques qui s’appesantissent sur l’être humain. Ces trois monstres se nomment : la haine, la peur et le doute.
La violence ravage tout le globe. Sitôt que l’on prétend vouloir faire triompher une idée, on tire le glaive, et ce glaive jette des rayons sanglants parmi les peuples qu’il pourfend. Nous en avons hélas, depuis le commencement du siècle des exemples quasi quotidiens.

lire plus

Astrologues

Extrait

Le ciel voilé des astrologues
Me touche d’un sceptre railleur
Est il ici ? Est il ailleurs ?
Le ciel voilé des astrologues.

J’entame un profond dialogue
Avec les maîtres batailleurs.
L’univers deviendra meilleur
La colère n’est qu’un prologue
Sur l’océan des nuits je vogue…

lire plus

Métaphysique

Extrait

Que le cadavre froid, parmi l’ombre sans bornes,
Sentant glisser les vers dans sa carcasse morne,
Tressaille au souffle de la mort,

Seuls les êtres formés d’atomes la redoutent,
Mais l’âme incorruptible et une, en jaillit toute
Comme un cheval libre du mors !

lire plus

Les pas

Extrait

D’innombrables sectes
Comme des insectes
Emplissent les joncs
Des tristes donjons.

Libère ton âme
De ce joug infâme !
Les noirs dictateurs
De leurs cris menteurs

lire plus

Chant de mai

Extrait

Nous allons dans le soleil,
Millions de femmes, millions d’hommes,
Nous allons dans le soleil
Et vers l’avenir vermeil

Nous voulons ressusciter,
Millions d’hommes, millions de femmes,
Nous voulons ressusciter
Le géant Fraternité !

lire plus

Pensée divine

La marque irrécusable de la sagesse, c’est qu’elle conduit au bonheur, non pas le plaisir passager des mortels, mais la sérénité profonde, pure, inaltérable, comme le diamant des cieux.
Quand l’homme préfère le glaive des dictateurs à la rose des princes ésotériques, l’heure de la mort sonne lentement. Le cycle de vie se termine et les désintégrations commencent.

lire plus

Pensée divine

Le volcanisme de la puberté crache la révolte contre l’homme et le social. Ces explosions, par leur déchirement, peuvent faire entrevoir l’Infini. Mais attendons la suite ! Tel jeune brise tout finit misérablement dans le cuir d’un policier ou l’écaille d’un souteneur. Le révolté devient conformiste. L’anticlérical s’apaise en curé.
Espérons qu’il leur reste quelque étincelle du volcan primitif.

lire plus

Pensée divine

Le problème des extraterrestres – ou des intraterrestres – brille de facettes insolites. Ils n’interviendront jamais dans le tourbillon politique des peuples, car leur intervention risquerait de provoquer la guerre des mondes et d’aboutir au chaos des technologies meurtrières. Surtout, il faut abandonner les chimères médiévales d’une restauration monarchique imposée à la France par des extraterrestres ! Autre illusion, croire qu’ils vont résoudre toutes nos difficultés intérieures.

lire plus

Pensée divine

La seule définition de la liberté est d’ordre métaphysique, elle consiste à n’avoir pour maître que son Moi divin.

lire plus

Chants dans le ciel – 1ère (ou 2e) éd. 1943

Présentation

En 1940 [ou 1943] François publie le recueil poétique Chants dans le Ciel. Y apparaissent des poèmes fondamentaux comme « L’hymne au Soleil » et « Soir sur le Pacifique ». À côté des « Maîtres subtils de l’immortelle aurore » (Bouddha, Krishna, Pythagore, etc.), il manifeste sa « Soif d’éternité » et son désir de s’extraire des pesanteurs de la Terre dans un idéal de pureté

lire plus

Les Secrets kabbalistiques de Victor Hugo – 1ère éd. 1985

Extrait

Les religions sont des vêtements divers d’une même déesse : la vérité. On la retrouve toujours une sous le bariolage des voiles multiples. Il suffit de contempler les cinq grandes religions de la terre : hindouisme, bouddhisme, judaïsme, christianisme, islam, pour s’apercevoir que ces différents flambeaux jettent la même lumière: existence de Dieu, réalité de l’âme, liberté et responsabilité de l’homme, nécessité de l’amour universel, mission civilisatrice des prophètes, la fleur des vérités cosmiques épanouit ses pétales, tandis que ses racines plongent dans l’infini.

lire plus