Blog François Brousse

Entretien

Catégories

Catégories

Est-ce qu’il y a une individualité ?

Réponse

Oui, l’individualité existe, heureusement ! Si elle n’existait pas le monde serait absurde, complètement et totalement. Si nous n’avions pas une individualité, nous serions en train de jouer à ce jeu infernal qui consiste à sortir de l’Inconscient divin et à y jouer, à travers la souffrance, l’épouvante, la sottise, l’erreur, l’ignorance, la cruauté, le désespoir, pour rentrer ensuite dans le néant divin. C’est une vision qui me parait singulièrement fausse ! Nous avons une individualité et elle subsiste toujours.

lire plus

Comment se présente le relatif pour quelqu’un qui vit dans l’absolu ?

Réponse

Quelqu’un qui vit dans l’absolu n’est plus sur la Terre. Il est dans le monde des archanges, ou des dieux, ou des transcendances divines, et l’absolu, il le vit à l’intérieur. Il ne vit même que là dedans. Le relatif est comme un reflet lointain et plaintif de la vie prodigieuse qu’il mène. Il est en quelque sorte lui même le Soleil et la vie terrestre n’est simplement que l’ombre d’un corps.

lire plus

Le temps est-il en train de s’accélérer ?

Réponse

Le temps n’a aucune réalité. Il est une conception de l’esprit humain. Si l’être humain a envie que le temps s’accélère, il s’accélérera. S’il a envie que le temps s’abolisse, alors il s’abolira. S’il a envie que le temps s’attarde, il s’attardera. En réalité, le temps est composé de présent, de passé et de futur. Or, le présent n’existe jamais ; au fur et à mesure que je parle, il s’efface ; je n’arrive jamais à le fixer. Le passé n’existe que parce qu’il a un reflet dans le présent toujours mouvant. Et l’avenir n’existe pas non plus, car lorsque l’avenir s’immobilise, il devient présent et il cesse d’être avenir. Jamais on n’arrivera à saisir l’immuable, l’insaisissable, l’incroyable avenir.

lire plus

Y a-t-il un inconscient collectif ?

Réponse

Il faut se souvenir que l’humanité toute entière forme un seul être avec ses milliards de têtes. Cet être unique a un conscient, un supra conscient et un inconscient. Le supra conscient est composé de l’union de tous les sages et de tous les mages de la Terre. Le conscient est composé de tous les êtres intelligents qui réfléchissent sur la Terre et qui essaient de pénétrer les mystères de leur être. L’inconscient est formé de toutes les pensées de haine, de colère, de fureur et d’ignorance qui remplissent l’univers.

lire plus

En quoi le communisme est-il une aberration sociale ?

Réponse

Parce que l’évolution de l’espèce humaine se fait par des actes individuels et vouloir imposer à des êtres individuels un message collectif, une discipline collective, c’est arrêter leur évolution. C’est les enfermer dans des cachots, les fourrer au fond de l’abîme le plus noir possible et, par conséquent, c’est arrêter l’évolution du genre humain. On ne l’arrête jamais et elle finit par exploser d’une manière terrifiante. Le communisme est faux, fondamentalement faux !

lire plus

Qu’est ce qu’aimer ?

Réponse :

Mettre les autres avant soi-même. Habituellement, quand on agit, c’est d’abord nous, et les autres sont là pour nous suivre, s’ils le veulent bien, et s’ils ne veulent pas nous suivre, ils sont là pour être détruits…

Et le processus contraire ?

F.B. : Le contraire est précisément ce qu’on appelle aimer, c’est à dire, je suis là pour servir les autres, et je n’existe que pour que les autres soient en quelque sorte mes amis, mes amants, mes fidèles suivants et que je sois en même temps leur maître et leur servant.

lire plus

Est-ce que nos pensées nous appartiennent ?

Extrait

Elles nous appartiennent si nous les acceptons. Il y a des pensées qui viennent vers nous que nous repoussons, alors elles ne nous appartiennent pas. D’autres viennent vers nous et nous les acceptons, alors elles nous appartiennent. C’est uniquement l’acceptation, la clairvoyance et la volonté de l’homme.

lire plus

Les hommes actuels

Extrait

Je voudrais bien qu’il n’y ait ni guerre ni catastrophe, mais habituellement les êtres humains sont incapables d’autre chose. Déjà, pour un simple détail, par exemple au rugby, ils s’entretuent. C’est idiot ! Que voulez-vous que je fasse d’individus qui ne s’intéressent ni à la poésie ni à la métaphysique ni à l’amour ni à la sagesse ni à la beauté, qui ne s’intéressent uniquement qu’au désir de manger de la viande et au sport, au Mondial par exemple ? Franchement ! Comment voulez-vous qu’il en sorte quelque chose de bien ? Mais cela peut arriver, tout est possible !

lire plus

L’Évolution universelle

Extrait

C’est une loi universelle. Nous partons de l’Inconscient divin, passons au conscient divin et, du conscient divin, nous arrivons jusqu’au sur-conscient divin. Tous les êtres traversent cette loi. Nous commençons par être une espèce de bulle d’idées au fond de l’inconscient ; puis, à la suite des réincarnations, nous arrivons à travers la plante, l’animal et l’homme jusqu’à la conscience divine. De là, nous passons au super conscient divin et devenons Un avec l’Être infini, éternel et parfait qui a créé toutes les âmes. C’est une loi. Nous partons de l’inconscient pour aller vers le conscient et nous partons du conscient pour aller jusqu’au super conscient. Ceci est le mouvement permanent et éternel de l’Être divin. Il n’a jamais commencé et ne finira jamais.

lire plus

L’arcane XXIV – Le Vainqueur du Serpent

Extrait

L’arcane « XXIV » est encore enseveli dans la nuit du mystère. Il s’appelle « Le Vainqueur des Serpents. » Il est représenté sous la forme d’un dieu tenant à la main un glaive avec lequel il partage en deux un serpent monstrueux à trois têtes ayant chacune trois yeux d’où jaillissent des flammes qui embrasent toute la Terre. Mais le vainqueur des Serpents le partage et ce n’est plus qu’un cadavre sur la splendeur de l’univers rénové.

lire plus

Qu’est ce que l’état de non-violence ?

Réponse :

F.B. : La violence est le désir de détruire. Ainsi, si vous avez le désir de détruire ce qui vous gêne, ce qui gêne votre égoïsme, vous êtes violent. Nous avons tous, ou à peu près, ce désir de détruire ; mais on peut le transcender et on ne peut le transcender que par la pensée volontairement non-violente.

lire plus

L’Ange gardien

Extrait

Que devient l’ange gardien après notre mort ?

F.B. : Il reste toujours, il te suit.

Suit-il toutes nos vies, toutes nos réincarnations ?

F.B. : Oui, d’une manière générale. Selon le livre du docteur Moody , l’ange gardien nous montre le panorama de notre vie. Il est là, lumineux, ardent.

lire plus

Entretien avec François Brousse – 26 juin 1991

Extrait

Qu’est ce que l’espérance ?

F.B. : On peut la considérer comme un appât qui nous permet de survivre dans ce monde effroyable. On a toujours une espérance, que ce soit celle de réussir sur le plan professionnel ou sur le plan affectif ou sur le plan intellectuel, et surtout l’espérance de quitter la Terre et le cycle des réincarnations pour entrer dans l’Infini, l’Absolu, l’Éternité et dans la Béatitude. On a toujours une espérance et sans elle, il est pratiquement impossible de vivre.

lire plus

Poésie et métaphysique

Quel est le rôle du conte au sein de la poésie ?

F.B. : Le conte est rempli de rêves, d’illuminations, d’étrangetés, d’extases, d’effacements et d’évasions. Toute la poésie n’est qu’un conte. Un conte merveilleux qui nous raconte une multitude d’histoires merveilleuses de façon à ce que nous oublions tout ce que la Terre a pour nous de lourd, de terrible et de pénible. Le conte est donc essentiel. Il n’existe peut être pas un seul grand poème dans lequel il n’y ait un conte, histoire merveilleuse faite pour des enfants. Si nous ne conservons pas jusqu’à la fin de notre vie l’innocence et la pureté des enfants, nous n’arriverons jamais à l’Illumination.

lire plus