Blog François Brousse

Force / Volonté / Puissance

Catégories

Catégories

Les mondes parallèles se rejoignent-ils à l’infini ?

Réponse

Pourquoi pas ? En principe, ils se rejoignent puisque toutes les parallèles se rejoignent à l’infini, et les mondes parallèles en font autant. Les mathématiques sont sublimes et, en même temps, absurdes ; donc, on choisit, à notre gré, ou le sublime ou l’absurde, c’est alors que se manifeste la troisième force du monde, c’est-à-dire la liberté humaine.

lire plus

Lettre d’information – Septembre 2021

Lettre mensuelle – Septembre 2021

Thème du mois : LA PUISSANCE

En réalité, on s’imagine être séparés les uns des autres, mais nous sommes les reflets de la même puissance divine

François Brousse

Revue BMP N°191, septembre 2000

lire plus

Pensée divine

Une émotion intense et calme, où se mêlent l’amour fraternel, le sentiment de sa propre immense puissance, l’illimité de l’imagination, suffit quelquefois à ouvrir le chakra supérieur. On perçoit alors comme une ouverture au sommet du crâne qui s’ouvre sur l’abîme de l’Infini. Souvent aussi, la vision se déploie d’une nuit étoilée, galaxies étincelantes. Impression d’exaltante et de terrifiante grandeur.

lire plus

ARC-EN-CIEL CIRCULAIRE

Extrait
[…]
Ainsi quand le poète, en son vol tout puissant
S’élève au fond des cieux comme des flots d’encens,
Loin de la sombre terre où tinte l’agonie,

Il domine le vaste océan des étoiles
Et le Maître infini dans la flamme idéale
D’un œil resplendissant féconde son génie.

lire plus

À LA NUIT

Extrait

Ô Nuit, prodigieuse aïeule des vivants !
Mère des cieux sacrés. Toi qui naquis avant
Le sérail fugitif et blême des aurores,
Sur leur cadavre éteint tu rêveras encore
De grands blocs d’absolu forment tes noirs autels,
Ton regard terrifie les calmes Immortels,
Ton trône est emporté par le dos des Archanges,
Sous tes pieds l’Univers s’évapore en louanges…

lire plus

Propos de François Brousse – Perpignan, 29 octobre 1978

Extrait

Que propose la sagesse de Dieu ? Elle propose la suppression des trois monstres effrayants et gigantesques qui s’appesantissent sur l’être humain. Ces trois monstres se nomment : la haine, la peur et le doute.
La violence ravage tout le globe. Sitôt que l’on prétend vouloir faire triompher une idée, on tire le glaive, et ce glaive jette des rayons sanglants parmi les peuples qu’il pourfend. Nous en avons hélas, depuis le commencement du siècle des exemples quasi quotidiens.

lire plus

Le saint qui méditait …

Extrait

Le saint qui méditait sous le palmier paisible
A reçu dans son cœur une balle égarée ;
Il meurt en s’écriant « Ô lumière invisible,
Quel bonheur de s’enfuir dans ta gloire adorée ! »

Tu ressusciteras, mystérieux ermite,
Dans la joie et la force avec un corps nouveau.

lire plus

Autre cité

Extrait

Le puissant chevalier,
Qui chasse les démons,
Est le meilleur allié
Du mage Salomon ;

Il choisit pour collier
Les glauques goémons,
Son destin est lié
À la splendeur des monts.

lire plus

Questions sur l’art, la psychologie, la métaphysique…

Extrait

Comment un psychologue peut il devenir un métaphysicien ?

F.B. : Il le peut quand il s’aperçoit qu’à l’intérieur de son âme, il y a tous les secrets du cosmos, et, par conséquent, il peut parfaitement comprendre qu’il ne pourra embrasser l’univers que s’il connaît la profondeur même de son âme. Dans son âme infinie, l’univers est enfermé. Sinon il reste dans une banalité ennuyeuse, agaçante, parlant à chaque instant des rapports existant entre lui et les êtres extérieurs et n’ayant pas un seul coup d’aile lui permettant de monter vers l’infini. En somme, un psychologue ne peut devenir métaphysicien que s’il est inspiré par le Verbe infini. Cela peut lui arriver, c’est une aventure qu’il n’a pas cherchée et qui l’attend au coin de la rue. Cette aventure l’emporte plus loin, plus haut et plus profondément qu’il ne l’imaginait.

lire plus

Conférence de François Brousse – 17 février 1977

Extrait

Il existe en nous toute une hiérarchie.

Au bas de cette hiérarchie, il y a le primitif, celui qui est simplement emporté par ses instincts, par son âme animale. Au-dessus, vous avez ceux qui obéissent aux ordres de leur âme humaine et enfin, ceux qui obéissent aux injonctions et à l’inspiration de leur âme divine. Ceux qui sont devenus Un avec leur âme divine sont, précisément, les grands maîtres. Il y en a en réalité vingt-deux et ces vingt-deux rayonnent à travers toute la Terre.

lire plus

Manifeste de la Quatrième Dimension – 2008

Extrait

Imaginez un instant que le cube, lassé d’être cubique, se précipite tête baissée, dans une dimension inédite, il découvrira la Quatrième Dimension.

L’homme, réalité tridimensionnelle, projette sur la Terre une ombre à deux dimensions, image de lui, différente de lui. L’homme est, par rapport à son ombre, un dieu aux extraordinaires puissances. Mais, à son tour, il n’est que l’ombre d’un être immense dont la majesté se déploie dans les quatre dimensions de l’abîme.

Comment atteindre cet idéal royaume ?

lire plus

Revue Sources et Flammes N°10 – Printemps 1982

Zoroastre l’apôtre du soleil, 2e éd. deuxième trimestre 1982

La tentation de Zoroastre (Chap. VII)

Il existe, dans la vie des initiateurs, un désert terrible, peuplé de visions atroces et lascives, que l’on appelle le désert de la tentation. Toutes les forces enfermées dans l’âme brisent leur porte, et se répandent au dehors avec un bouillonnement farouche. La mer jaillit par‑delà ses rivages.

lire plus

Revue Dialogues N°26 – Février 1982

Ces hommes

Quels sont ces hommes purs au front prestigieux ?
On ne sait quelle lave ondule dans leurs yeux
Ils font vibrer le cœur des mondes
Leurs gestes sont pareils à des palmes dorées,
Des constellations de flammes inspirées
Joignent leur pur sourire aux vertiges de l’onde.

lire plus

Thot Hermès – éd. 2010

Le roi de Thèbes

Le septième Hermès Trismégiste, celui qui vivait pendant le bouillonnement de la gnose, à l’aurore du christianisme et qui, dans sa main toute-puissante, contient les secrets de l’éternité, nous donne un majestueux portrait du souverain :

lire plus

Commentaires sur les Proverbes de Salomon, t. II – 2015

Conférence, Prades, 19 décembre 1983

« Quand vient l’orgueil, vient aussi l’ignominie » et « la sagesse est avec les humbles » Proverbes (XI, 2). Il s’agit de l’orgueil des hommes puissants et forts qui sont sur la Terre. Que va-t-il se produire ?

lire plus

L’Idée de Dieu

Le matin déployait sur les montagnes roses
Ses ailes d’écarlate aux frissons éclatants,
Et les gouffres environnaient l’aigle titan
De votre orgue effrayant, ô forêts grandioses !

lire plus

Pensée divine

Les grands poètes nagent à contre-courant. Le fleuve de la vie sociale les presse et les étouffe. Comment sortir de cette eau gluante ? Un seul chemin : la volonté. Certitude d’une mission surhumaine. Joie de lutter seul contre tous. Volupté de faire scintiller l’étoile dans l’horreur des ténèbres. Orgueil et bienveillance.

lire plus