Blog François Brousse

Dieu

Catégories

Catégories

Coquillage

J’ai trouvé près des eaux amères
Un coquillage aux fleurs dorées
Le profond des entités mères
Sera t il un jour exploré ?

J’ai cueilli dans cette forêt
La violette des chimères,
Mes chants font palpiter Homère
Car je connais le Grand Secret.

lire plus

Lettre d’information – Septembre 2022

Lettre mensuelle – Septembre 2022

Maître à l’honneur : PATANJALI

Un contradicteur m’a récemment reproché de n’apporter rien de nouveau. Mon message serait un simple condensé des révélations divulguées par Héléna Petrovna Blavatsky, Annie Besant et Leadbeater. J’ai beaucoup d’admiration et de sympathie pour ces trois maîtres, mais mon enseignement est entièrement nouveau.

François Brousse

Revue BMP N°50, octobre 1987

lire plus

Y a‑t‑il une différence entre la mort mystique et la libération à la mort ?

Extrait

Il faut d’abord supprimer la haine. À tous ceux qui nous ont fait du mal, nous devons envoyer des pensées d’amour. Puis supprimer le doute. Savoir que nous atteindrons, inévitablement, dans cette vie, l’Illumination. Puis supprimer la peur. Ne pas avoir peur du lendemain, ne pas avoir peur de ce que le sort nous réserve, ne pas avoir peur d’avoir peur. Et quand nous aurons effacé toutes ces taches, nous affirmerons d’une manière indestructible l’éternité de notre Moi et de notre être éternel, infini et parfait.

lire plus

En quoi sommes-nous responsables de notre ignorance ?

Extrait

Notre ignorance est le fruit d’une série de karmas antérieurs. Si nous sommes ignorants, c’est que nous voulons l’être. Nous avons rejeté une multitude de choses qui nous ennuyaient, et cela nous empêche de développer toutes les perfections de notre être ; nous sommes donc responsables de cette ignorance, et nous en sommes pleinement responsables, à chaque instant d’ailleurs.

lire plus

Revue France-Inde N°65

Le mystère cathare

Le catharisme, la religion des purs et des parfaits, qui brilla sur l’Europe médiévale, a toujours attiré l’attention passionnée des philosophes. Quelle est cette doctrine qui contrebalança le destin de l’Église catholique et faillit triompher ? Il fallut plusieurs croisades pour détruire cette racine de lumière vivace qui persistait au cœur des peuples méridionaux. On inventa, raffinement de haine monstrueuse, l’Inquisition, pour vaincre les âmes rebelles, ivres d’infinie pureté. Sont-elles vaincues ? C’est douteux. Elles existent toujours, debout comme des flammes, dans leur impérissable noblesse. Mais leur empire terrestre qui allait de la Bulgarie à la Lombardie et couvrait le Midi de la France, autour de la démocratique Toulouse, n’est plus qu’un souvenir.

lire plus

Pensée divine

Notre moi véritable est une idée parfaite qui brille éternellement dans la pensée de Dieu. L’Idée jette son reflet dans le double abîme de l’espace et du temps. C’est notre personnalité humaine. Quand le reflet remonte au Visage de splendeur, on appelle ce phénomène la conscience universelle.

lire plus

Lettre d’information – Mars 2022

Lettre mensuelle – Mars 2022

Thème du mois : LÊTRE INDIVIDUEL

L’État, la religion, le parti, la patrie, la science, idoles aux têtes de feu, mais pleines de fumée. La seule réalité vivante et concrète, c’est l’individu, marchant libre dans la lumière.
Centre solaire, autour duquel tout doit graviter.

François Brousse

Revue BMP, N°154, mai 1997

lire plus

Petite science

Extrait

La science actuelle donne
Un triste tableau du cosmos
Je pense qu’il y a maldonne,
Je suis un chien qui ronge un os.

De dix millions de galaxies
Elle compose l’univers.
Ce petit nombre m’asphyxie,
Le ciel réel va de travers

lire plus

Évasion

ÉVASION

La respiration des forêts fabuleuses
Emplit les lointains de mon cœur,
Mes sandales d’argent foulant les nébuleuses,
Mon ombre créatrice incendie les hauteurs.

Pourtant je porte en moi, dans mon cerveau qui gronde,
Le lézard au souffle de feu…
Ô soleil, ô cosmos, ô barrière des mondes,
N’arrêtez pas mon âme amoureuse de Dieu !

lire plus

En quoi le Kali Yuga est-il nécessaire à l’Évolution ?

Réponse

Étant donné que nous sommes dans le Kali Yuga, demain est pire qu’aujourd’hui et, après demain pire que demain. C’est à dire que tout va de mal en pis jusqu’au moment où cela ira tellement mal que la Terre disparaîtra. Et si ce n’est pas la Terre, ce sera l’espèce humaine, le genre humain qui semble condamné à la disparition et qui s’effacera vers 2015 à moins que, d’ici là, ne surgissent des prophètes, des avatars et des messies. Il faudrait qu’il y en ait une certaine quantité et je ne pense pas… Enfin, s’il y en a, tant mieux ! C’est l’ultime chance de l’humanité…

lire plus

Magazine L’Inconnu N°143 – Avril1988

François Brousse le poète devant l’infini ou l’aigle blanc d’Altaïr

Article d’Ariane Lecomte

Le nouveau livre de François Brousse me paraît extraordinaire, je pense qu’il contient la pensée la plus secrète et intime de ce grand poète. Chacun de ses livres révèle un aspect nouveau de son génie. Une chose m’intrigue cependant, dans un de ses poèmes intitulé : « Le myste », il parle des huit visages de Dieu. Évidemment on peut le comprendre en faisant observer que le « 8 » couché est le signe de l’infini, les huit visages de Dieu représentent donc le nombre infini des qualités divines.

lire plus

Magazine L’Inconnu N°119 – Avr. 1986

Les prophéties de Moïse

Article de François Brousse (Présentation)

François Brousse à qui nous devons la « saga des grands prophètes » publiée dernièrement dans l’Inconnu, nous livre, après s’être penché sur Victor Hugo et Apollonius de Tyane, son interprétation sur les prophéties de Moïse.

lire plus

L’épouse

Extrait

L’infatigable vol du vaste alexandrin
Dans la sérénité de l’azur nous étreint.
Nous retrouvons la caresse des origines
Parmi le tourbillon brûlant de l’Androgyne
Les Védas, le Livre des Esprits, les Korans
Nous forgent les essors du baiser transparent

lire plus

Magazine Soleil levant N°190 – Nov. 2011

Extrait

« Le monde est le sourire de Maya, l’illusion divine. »

Voilà ce que chantaient les antiques Rishis, sous leur voûte de feuilles, au bord du Gange harmonieux dont l’immensité de lumière s’élançait vers l’océan sans bornes. Mais, quand les étoiles ouvraient leurs prunelles dans le violet de ces nuits vertigineusement arquées sur l’Inde, les Sages murmuraient aussi :

« Maya, l’illusion, est l’épouse de Brahmâ, l’esprit éternel et indestructible. »

Dualité plus vaste que les cieux ! Elle tient la clef de l’homme et du cosmos.

lire plus

Magazine Soleil levant N°208 – Juin 2013

Extrait

Les uns – catholiques – croient en l’enfer éternel, les autres – matérialistes – imaginent le néant après la mort et avant la naissance. Ils ne connaissent pas la transmigration des âmes, laquelle va de la réincarnation à la métempsycose et ouvre les portes de la compréhension universelle.

lire plus

Magazine Soleil levant N°194 – Mars 2012

Extrait

Le Soleil spirituel illumine de ses rayons exaltants le cœur de tous les peuples. Ses flammes vitales se posent aussi bien sur le front des bergers celtes que sur la tête des sages tibétains. Le Soleil de l’Esprit est un astre universel. Mais, historiquement, aussi loin que la mémoire de nos races puisse plonger, il semble bien que le Soleil spirituel, comme le Soleil physique, se lève à l’Orient. C’est en Orient, notamment dans l’Inde, que furent proclamées, du fond de l’antiquité historique, les vérités éternelles. C’est encore en Orient qu’elles se conservent, comme un vin précieux en une urne d’or, dans la croyance des hindouistes, des bouddhistes, des jaïns, des taoïstes et des soufis.

lire plus

Ressemblances

Poème (Extrait)

Les mondes parallèles
Forment le choeur de Dieu,
Les rayons et les ailes
Se tiennent au milieu.

Croyants et infidèles
Aiment le glorieux,
Ils portent pêle mêle
La démence des lieux. […]

lire plus

Profondeurs

Extrait

L’Art touchera de son haleine
Les âmes de fureur trop pleines,
Les néo nazis recevront
La hache du grand bûcheron.

Les tentacules effroyables
Craindront l’approche des diables,
Les fous ne peuvent écarter
Les rubis de la liberté.

lire plus

Avenir

Ils voulaient respirer enfin, être des hommes
Et du grand arbre Éden, goûter toutes les pommes.
Ils voulaient écouter comme des esprits purs
Le rire du soleil retentir dans l’azur.

lire plus

Le saphir

Extrait

Rejetons Dieu et le diable
Seul le hasard des atomes
Forge un mal irrémédiable
Sous les formidables dômes.

Le néant et la naissance
Sont un délire bouffon ;
Une stupide inclémence
Emplit l’abîme sans fond.

lire plus