Blog François Brousse

Dieu

Catégories

Catégories

Aspiration

Par ta torche céleste, ô Dieu, tu m’as brûlé.
Mon esprit, dans le feu, goûta l’intelligence.
Ton mystère de gloire éternelle s’élance
Comme un griffon géant dans le gouffre étoilé.

lire plus

L’Idée de Dieu

Le matin déployait sur les montagnes roses
Ses ailes d’écarlate aux frissons éclatants,
Et les gouffres environnaient l’aigle titan
De votre orgue effrayant, ô forêts grandioses !

lire plus

Éveil

Tu songes loin de moi, je rêve loin de toi,
Nous vivons solitaires.
Quand viendra le soleil, éblouissant les toits,
Émerveillant la Terre ?

lire plus

L’Arrivée

Les oracles venus
Des mondes inconnus
Portent dans nos poitrines
Des danses purpurines

Le Principe sans Cause
Avec les anges cause

lire plus

La Sonde

J’ai traversé le drap des morts
Et la plainte insensée des mondes
Les cités de naguère et les rondes
M’ont dévoilé tous leurs essors.

lire plus

Une aube

Une rose, un baiser, caressant ses flots lents,
Illuminent la mer interminable et sombre
Et des tisons de pourpre aux chocs étincelants
Commencent à rouler sur sa crinière d’ombre.

Les astres alanguis meurent dans la pénombre…

lire plus

L’Ami

L’humain qui s’unit à lui-même
Peut résoudre tous les problèmes

Les pontifes s’effaceront
Devant la flûte d’Obéron !

lire plus

Lettres

Une lettre hébraïque est pleine de mystère
Une lettre française est pleine d’infini.
Elles dominent les lions et les panthères
Une lettre hébraïque est pleine de mystère.

lire plus

Pensée divine

L’homme cherche toujours Dieu en dehors de l’homme, c’est là l’erreur initiale :

l’homme et Dieu sont identiques.

lire plus

Quel est le rôle du conte au sein de la poésie ?

Réponse

F.B. : Le conte est rempli de rêves, d’illuminations, d’étrangetés, d’extases, d’effacements et d’évasions. Toute la poésie n’est qu’un conte. Un conte merveilleux qui nous raconte une multitude d’histoires merveilleuses de façon à ce que nous oublions tout ce que la Terre a pour nous de lourd, de terrible et de pénible. Le conte est donc essentiel. Il n’existe peut être pas un seul grand poème dans lequel il n’y ait un conte, histoire merveilleuse faite pour des enfants. Si nous ne conservons pas jusqu’à la fin de notre vie l’innocence et la pureté des enfants, nous n’arriverons jamais à l’Illumination.

lire plus

François Brousse, l’anarchiste idéaliste – 9 novembre 1986

Pour le joindre, pas une adresse, mais plusieurs : rue de la Lanterne d’abord où ses fidèles se ras­semblent tous les soirs de 18 à 19 heures. Mais vous pouvez aussi le « choper » en fréquen­tant le salon de thé de la Rive droite, le café de la Loge et au­tres lieux publics où il tient son auditoire sous le charme de la conversation. Mais n’allez pas croire que cet admirable orateur à la mémoire phénoménale se contente d’être un conteur d’histoires.

Non ! François Brousse est avant tout un philo­sophe. Par profession d’abord !

lire plus