Blog François Brousse

Végétarisme / Animaux

Catégories

Catégories

Minerve

Extrait

Les dévoreurs de viande
Sont des fous dangereux
Mais notre âme demande
La compassion pour eux.

Prions pour ces errances
Au cerveau déphasé
L’énorme transcendance
Saura bien les briser.

Des planètes entières
Leur offriront l’amour
La connaissance altière
Abaissera leur tour.

lire plus

Pensée divine

La santé est une harmonie triple. Notre plan mental doit chasser le doute par la torche de la certitude intuitive. Notre plan astral doit détruire les passions par le glaive de l’idéal. Notre plan physique doit écarter les maladies par le toucher du végétarisme. Mais le parfait équilibre corporel ne peut se réaliser que par l’union de ces trois ascèses. Un végétarien peut être malade s’il pêche contre la Pureté ou la Vérité.

lire plus

Pensée divine

TU NE TUERAS POINT : ce commandement interprété sans détour aboutit au végétarisme. Il ne faut tuer ni homme ni animal : condamnation des guerres, des révolutions, de la peine de mort, des nourritures carnivores.

lire plus

Pensée divine

Les âmes des bêtes égorgées rôdent dans les airs. Elles se mêlent aux éléments, surexcitent les électricités, gonflent les énergies et vomissent l’enfer sur les hommes. Dans les vagues qui hurlent autour des matelots, dans les typhons qui ravagent les peuples, dans les tremblements de terre qui dévorent les villes, dans les laves et les flammes ricanent sinistrement les animaux massacrés.

Ils se vengent.

La cuisine et le laboratoire fabriquent sans arrêt des hordes de démons. L’humanité se décidera t elle à en prendre conscience ?

lire plus

Comment faire régner l’amour ?

Réponse

Je crois qu’on pourra faire venir l’amour lorsqu’on donnera une explication rationnelle à tous les maux qui existent sur la Terre. Évidemment, on se demande pourquoi autant d’horreurs sur notre planète, mais si vous faites intervenir les vieilles doctrines sur le péché originel ou même sur le hasard des éléments, vous n’avez aucune espèce de réponse. Par contre, si vous faites intervenir les notions de régénération et de réincarnation, vous savez que tous les maux qui existent sont le résultat des erreurs que nous avons commises dans nos vies passées. On peut dire aussi que la Terre, actuellement, est soumise à la violence pour trois raisons…

lire plus

L’âme vitale

Conférence (Extrait)

Ramakrishna vous dira : « L’essentiel, c’est de prendre conscience du Moi divin qui est en nous. »

Nous avons immédiatement une image de plusieurs « moi » qui sont en nous et qui correspondent effectivement à la réalité. Nous sommes composés non pas d’une âme, mais de quatre âmes. Pour cela Platon, et avant lui les philosophes hindous et chinois, l’avaient déjà dit. Il y a l’âme instinctive, l’âme éthérique, l’âme vitale, qui fait que nous sommes différents non pas des animaux mais des minéraux.

lire plus

Le Rayonnement du végétarisme – éd. 2014

Présentation

L’ouvrage Le Rayonnement du végétarisme comprend les textes de plusieurs auteurs :

Une préface de Jean-Pierre Wenger
La réédition de Les Douze Raisons du végétarisme de Jacques de Marquette (1888-1969) ;
Des textes de François Brousse avec, entre autres, un article intitulé « Végétarisme et spiritualité » (p. 115-136)
Des pensées de Victor Hugo (1802-1885) sur « La souffrance animale » (p. 137-146)
Un conte philosophique de Voltaire (1694-1778) : La Princesse de Babylone (p. 147-153)
Etc.

lire plus

Arcane XIX du Tarot – Le Grand Soleil

Extrait

Ce hiéroglyphe = 19 = S.
Il exprime dans le Monde Divin : le Ciel Suprême, le ciel de feu ; dans le Monde intellectuel, les vérités sacrées ; dans le Monde Physique : le bonheur.

Un immense soleil éclaire de ses rayons bienfaisants les deux enfants nus, fille et garçon, qui se prennent par la main et se sourient tendrement. Ils se tiennent debout au centre d’un triple cercle de fleurs éclatantes, rouge à la périphérie, puis bleu, puis de couleur d’or. A droite un cygne resplendissant plane dans le ciel ; à gauche, c’est un rossignol géant, aux yeux de perle.

lire plus

Les hommes actuels

Extrait

Je voudrais bien qu’il n’y ait ni guerre ni catastrophe, mais habituellement les êtres humains sont incapables d’autre chose. Déjà, pour un simple détail, par exemple au rugby, ils s’entretuent. C’est idiot ! Que voulez-vous que je fasse d’individus qui ne s’intéressent ni à la poésie ni à la métaphysique ni à l’amour ni à la sagesse ni à la beauté, qui ne s’intéressent uniquement qu’au désir de manger de la viande et au sport, au Mondial par exemple ? Franchement ! Comment voulez-vous qu’il en sorte quelque chose de bien ? Mais cela peut arriver, tout est possible !

lire plus

Trois moyens d’empêcher la future guerre atomique

Conférence sur Philippe de Lyon (Extrait)

Encore une fois, ces trois moyens : suppression de l’alimentation carnée, remplacement de la pensée de haine par la pensée d’amour et fabrication de dix grands maîtres supplémentaires, suffiraient pour faire reculer le monstre sanguinaire du massacre atomique. Mais cela réclame une accélération inouïe de l’évolution humaine. ..

lire plus

L’Ange gardien

Extrait

Que devient l’ange gardien après notre mort ?

F.B. : Il reste toujours, il te suit.

Suit-il toutes nos vies, toutes nos réincarnations ?

F.B. : Oui, d’une manière générale. Selon le livre du docteur Moody , l’ange gardien nous montre le panorama de notre vie. Il est là, lumineux, ardent.

lire plus

La métempsycose

La bête, surtout l’animal supérieur, est une forme qui contient elle aussi une âme. Il suffit d’observer un animal familier pour s’apercevoir que ses réactions sont aussi intelligentes, dans beaucoup de cas, que celles des humains et Je dirai même parfois bien meilleures. Quoi qu’il en soit, nous contemplons, sous l’apparence de nos animaux familiers, de véritables âmes.

Après la mort, elles demeurent dans la profondeur de l’atmosphère jusqu’à ce qu’elles se réincarnent. La vie est un échange continuel. Les âmes des morts peuvent s’incarner parmi les hommes comme quelquefois sous une figure animale…

lire plus

Il ne faut pas maltraiter les animaux

Il ne faut pas maltraiter les animaux Il ne faut pas maltraiter les animaux. (Philippe de Lyon) Comme vous voyez, c'est très clair et, en même temps, particulièrement rapide. Il reste certain que nous sommes liés aux animaux. Ils composent une immense masse de matière vivante et cette matière est notre propre chair. Avec la Terre, nous composons un Vivant. Les animaux sont en quelque sorte les membres de la Terre et nous, nous en sommes le système cérébro spinal. Par conséquent, nous avons un...

lire plus

Troisième Guerre mondiale 2015

Extrait

Il y aura aux environs de l’an 2015 probablement la troisième et dernière guerre mondiale – je fais des prophéties dogmatiques, ce ne sont jamais que des probabilités car il y a toujours la possibilité pour l’homme de changer cet avenir qui n’est pas inéluctable. Mais cette liberté humaine n’a pas l’air d’agir dans le sens qui conviendrait.

On pourrait arrêter la troisième guerre mondiale qui sera nucléaire par deux choses essentielles qui paraissent tellement en dehors de nos idées habituelles qu’il est impensable qu’elles puissent se répandre à travers l’humanité : ce sont, tout d’abord, un végétarisme répandu pratiquement sur toute la Terre, ce qui n’est pas encore réalisé, et la suppression de la vivisection, c’est loin d’être le cas, et, enfin, la suppression des pensées de destruction, de haine et de violence qui à chaque instant jaillissent du coeur de l’être humain. Elles s’abattent sous forme de nuées invisibles.

lire plus

L’Ordre de l’étoile Polaire et Celui qui vient, 1ère éd. 1974

Extrait

Le passé de l’Ordre Polaire remonte jusqu’au Pôle Primordial. Ce fut la grande vérité communiquée au genre humain, il y a de cela dix-huit millions d’années, par l’intermédiaire de la race vénusienne, arrivée de l’étoile du matin sur des chars de feu, et qui, à l’humanoïde primitif, donna la flamme de la connaissance intégrale.

lire plus

La Trinosophie de l’étoile Polaire – 1ère éd. 1984

La Trinosophie de l’étoile Polaire rassemble trois livres essentiels de François Brousse.

Extrait
Quant au carnivorisme, il touche à la base de l’équi­libre cosmique. Homme et animal sont liés comme les deux plateaux d’une balance dans l’harmonie souveraine de la vie. L’homme a été institué berger de la planète, s’il en devient le boucher, l’ordre universel se venge. Nulle souffrance, nul meurtre, ne demeure sans écho dans la plénitude de l’abîme. La Justice impassible pèse tout impartialement, selon un poids à la fois quantitatif et quali­tatif. À tant de douleur et d’existence animale correspond tant de douleur et d’existence humaine.

lire plus

Revue Agni N°18 – Hiver 1958

Jacques de Marquette

Grand, imposant, avec une couronne de cheveux cendre, Jacques de Marquette suit un sentier incontestablement bénéfique, celui du végétarisme. Il a compris que les massacres d’animaux pèsent d’un poids terrible sur le karma humain. Il se place donc, à ce point de vue, parmi les vrais prophètes.

Sa conférence sur le Yoga royal fut un régal pour les initiés.

lire plus

Revues Sources et Flammes N°2 – Printemps 1980

« La purification »

Il est nécessaire d’aboutir au végétarisme total. Si vous n’y parvenez pas, vous n’arriverez jamais à connaître l’absolue vérité. C’est une vérité absolue que je vous dis là. […]

Si vous êtes carnivores, vous portez sur vous le karma des animaux, ce qui est déjà très triste, De plus, vous brutalisez votre corps, il n’est pas fait pour une nourriture sanguinaire et vous lui imposez des aliments autres que ceux que sa noble nature réclame. Il se révolte, et c’est de là que proviennent la plupart des maladies. Comme, par ailleurs, les animaux que vous mangez ont été immolés dans le désespoir, vous créez une barrière karmique qui vous empêche de réaliser votre moi profond.

lire plus

Revue BMP tome 5 – 1987-1988

Réponse à un contradicteur

Un contradicteur m’a récemment reproché de n’apporter rien de nouveau. Mon message serait un simple condensé des révélations divulguées par Héléna Petrovna Blavatsky, Annie Besant et Leadbeater.

J’ai beaucoup d’admiration et de sympathie pour ces trois maîtres, mais mon enseignement est entièrement nouveau. Les théosophistes se contentent de préconiser le végétarisme, moi j’en fais un des quatre axes fondamentaux de la conquête de l’illumination. Les trois autres axes étant la sagesse, l’amour et la beauté. En un mot, je prétends qu’il est impossible d’atteindre la libération tant que l’on est carnivore.

lire plus

Zoroastre l’apôtre du soleil – 2e éd. 1989

Chap. I – La mission de Zoroastre

[…] Les hindous utilisent la racine de l’arbre « rauwolfia serpenti­na » pour acquérir une profonde sérénité. En traversant ce pays étrange, Zoroastre observa les adorateurs de la vache, symbole de la fraternité entre l’homme et l’animal. Le pro­phète en fut bouleversé. Dès son retour, il abolit le sacrifi­ce des taureaux, et se constitua le protecteur du bœuf, dont il fit entendre la plainte, d’une infinie douceur.

lire plus