Blog François Brousse

Catégories

Catégories

Variations polyphoniques

Extrait

Le lait brûlant remplit l’amphore d’argent pur
Verse‑moi les trésors de Memphis et d’Assur.
Ô multiplication des baisers dans l’azur !
Le papillon est toujours libre quand il vole
Ce fleuve où l’on se baigne a pour source le pôle.
Exaspérés des fous que hante le péché,
Je suis impatient comme un ours mal léché
Le ciel bleu est l’abîme où s’engloutit mon âme
Dans mes yeux Uranie met son regard de flamme.

lire plus

Sur la Terre

Extrait

Je marchais, taciturne,
Mais trempé de ferveur ;
La muse au fier cothurne
Suivait mon pas rêveur.

La furie de Saturne
M’encombrait de faveur.
Le deuil penchait son urne
Bruissante de saveur.

lire plus

Fenêtres

Extrait

Je m’en vais
Vers l’ignoré
Le long des bouquinistes

Ils ont souvent
L’immense vent
Des mages alchimistes.

lire plus

Le saint qui méditait …

Extrait

Le saint qui méditait sous le palmier paisible
A reçu dans son cœur une balle égarée ;
Il meurt en s’écriant « Ô lumière invisible,
Quel bonheur de s’enfuir dans ta gloire adorée ! »

Tu ressusciteras, mystérieux ermite,
Dans la joie et la force avec un corps nouveau.

lire plus

On contemple effarés…

Extrait

On contemple effarés sous la toge romaine
L’invincibilité de la folie humaine

Le doute, c’est l’ultime épreuve de la vie,
Une fois dépassé, l’âme danse ravie.

lire plus

Les dieux décapités

Extrait

Quand les dieux ont péché contre le Dieu des mondes,
Le bourreau noir surgit, d’épouvante masqué.
Il brandit l’yatagan des flammes infernales
Tandis que grondent les soleils.

Dans l’infini les dieux coupables s’agenouillent,
Courbant la gloire de leur couronne d’éther.
Leur front se pose sur le billot des ténèbres
Couvert d’un velours étoilé.

lire plus

Époques

Extrait

Chaque fois que l’on quitte
Une ère pour une autre,
Ce mouvement suscite
D’horrifiants apôtres.

L’époque de Jésus
Où le bûcher pétille
A beaucoup moins d’élus
Que celles des Bastilles.

lire plus

conseil

Extrait

Tu piques sur ta toque
Un vaste diamant.
L’éternité s’en moque
Deviens plutôt chaman.

Saisis un élément,
Terre ou flamme baroque,
Ou l’azur véhément,
Ou l’onde au regard glauque.

lire plus

Le message

Extrait

Quand Dieu montre sa face
Et jette son regard
La galaxie s’efface
Dans le lointain hasard.

Ce n’est qu’une préface
Déjà vient le couguar ;
Quoi que le soleil fasse
Le blé meurt au hangar.

lire plus

Dans l’ombre du soleil…

Extrait

Dans l’ombre du soleil et l’éclat des ténèbres,
Les pics m’ont dédié leur cintre d’argent pur.
Qu’importe l’astre d’or et les ombres funèbres !
Nos mains doivent cueillir les roses de l’azur.

lire plus

Hymne

Extrait

Patrie ! ô mon pays ! France douce et sublime !
Déesse au casque d’or, à l’étendard flottant
Dont la cime
Se baigne en un jour éclatant !

France, reine du Monde et mère de la Gloire !
Montre à tes ennemis ton glaive étincelant
Ô pays souverain, toi dont l’ardente Histoire
Va de la Vierge Jeanne au paladin Roland !

lire plus

Qui n’aime pas…

Extrait

Qui n’aime pas Victor Hugo
Révèle une âme médiocre
Entend-il ce lointain tango
Qui n’aime pas Victor Hugo ?

lire plus

Recherches

Extrait

Pas un Mage n’est arrivé
Jusqu’au grand soleil qu’il rêvait
Pas un titan plein de colère
N’a brisé l’étoile polaire ;
Nul, pas même Milarépa,
N’a trouvé la clef du trépas ;

lire plus

Projection vidéo-conférence : « Magie noire et magie blanche » – 11 février 2018

HORAIRE : 15h30
LIEU : Forum 104 (75006 PARIS)

Le mot magie fait peur, on se demande pourquoi ? Car le magicien, d’après les traditions, est celui qui est capable de changer le cours de la nature, de guérir, de sortir de son corps, de communier avec les entités célestes ou avec les morts, de faire naître autour de lui une multitude de miracles. Il peut projeter son esprit et devenir prophète.

lire plus